ÉDITION 2015

  • EARU : hiphop

Africa_Rise_up

Tina Mweni : Tina Mweni est le nouveau phénomène Hip-Hop féminin. Pleine de classe, son talent ne laisse insensible personne. « A life experience ». C’est ainsi que Tina Mweni, mcee, danseuse, poète, originaire de Nairobi au Kenya définit son projet. Arrivée à Copenhague à cinq ans, immergée dès son plus jeune âge dans la culture Hip Hop Danoise qu’elle apprécie pour son authenticité et ses valeurs, elle sera révélée lors de son passage dans le show national « Danemark got talent » en 2010 où elle atteindra la finale. 3 ans plus tard, elle rejoint la tournée « East Africa Rise Up » pour une série de concerts en France. Marseille est un vrai coup de cœur et elle décide de s’y installer pour poursuivre ses projets.

Watengwa  (JCB & Dwee) : Watengwa fait partie de ces rares groupes de Hip-Hop Africain qui ont eu un réel écho en France. Ils sont introduit en France en 2008 via le projet d’échange culturel East Africa Rise Up. Le groupe Watengwa, originaire d’Arusha, fait partis des pionniers du Hip-Hop en Tanzanie. Il se caractérise notamment par son impact social auprès des jeunes et par le studio communautaire Watengwa Recs. Les textes engagés du groupe permettent à la fois :  de rendre compte des conditions de vie de la population vivant dans les bidonvilles tanzaniens afin d’impulser un changement au niveau des politiques ; et de sensibiliser la jeunesse sur des problématiques sociales précises telles que le Sida, la toxicomanie ou encore les violences à l’arme blanche. Le groupe est représenté cette année par JCB et Dwee : JCB est une véritable légende du Hip-Hop en Tanzanie, membre fondateur de Watengwa, son 1er album solo reçoit en 2011 le award de meilleur album Hip-hop en Tanzanie. Dwee, dit « le philosophe Hip-Hop », est mc, beatboxeur, beatmaker et batteur autodidacte. Son énergie et son sens du rythme sont une source d’inspiration pour tout amoureux du Hip-Hop.

  • Kudiwa Street : nu-soul/jazz/hiphop


« Fondé en 2012 par six amis musiciens originaires de la région parisienne, Kudiwa Street évolue dans un univers urbain où résonne une musique énergique et chaleureuse : la nu-soul. Dosage subtil entre soul, hip-hop et jazz, combinaison redoutable entre cinq musiciens et la voix charismatique de Kelly Carpaye, le groupe séduit par son originalité et par la vitalité qu’il dégage sur scène. Influencé par des artistes comme The Roots, RH Factor ou encore The Fugees, Kudiwa Street propose une musique puissante qui mêle un groove affûté à des mélodies soignées sur lesquelles viennent se poser des textes majoritairement en anglais, mais aussi en français et en créole (réunionnais et mauricien). Le nom Kudiwa qui veut dire « bien aimé » en langue Shona (Zimbabwe) est aussi révélateur de l’attrait du groupe pour les musiques du monde. Les excursions musicales au pays des rythmiques endiablées et des harmonies luxuriantes invitent le public à s’évader un instant du paysage urbain pour laisser bouillonner en lui une énergie ardente et contagieuse. » (LeSonduCoin)

Chant : Kelly Carpaye
Trompette : Coviel Gazeilles
Guitare : Maxime Barcelona
Clavier : Tristan Perrin
Basse : Thomas Louis
Batterie : Nicolas Martinez

Pour plus d’infos et de sons : http://www.kudiwastreet.com/
https://www.facebook.com/KudiwaStreet
http://www.sonducoin.fr/artist-518-kudiwa-street

  • Root’n Nation : reggae/Dub


Fondé en septembre 2009, le groupe cherche rapidement à s’affranchir des codes du Reggae pour créer une musique originale reflétant les influences variées de ses membres: Rock, Hip-Hop, Jazz… Puissant, dansant , galvanisant, le son du groupe s’est affiné au fil du temps. Le Root’n Nation a donc réussi à trouver l’alchimie entre Reggae et Rock, proposant ainsi une musique moderne et universelle. Le groupe a déjà effectué près de 70 concerts (Zénith, Scène Bastille, Fête de l’Huma, Batofar, Petit Bain, Gibus…) et enregistré un premier EP 4 titres « Return to Youth » en trois années d’existence. Récemment, le Root’n Nation a intégré le catalogue du label parisien Ovastand pour le booking. Dernière nouvelle : SORTIE DE LEUR 1ER ALBUM ! Allez l’écouter !!

Romain – Lead Vocals
Aurianne / Feriel – Backing Vocals
Adrien – Keys
Lucas / Arthur- Guitars
Hugo / Clément – Drum & Bass

Pour plus d’infos et de sons : https://www.facebook.com/rootnnation/timeline
http://www.sonducoin.fr/artist-34-root-n-nation
https://www.youtube.com/channel/UCgehQiJtyGjL2lax9yK7lwQ

  •  Jagas : rock

10436010_728604483845174_5525219129982728151_n
Un groupe sans capital mais pas sans combat ! Militantisme musical sans limite de temps, avec des chansons coup de poing empreintes de révoltes où le sensible n’est jamais bien loin. Jagas, c’est tout ça à la fois. Avec des textes dans la mouvance de Renaud ou de Ferré et une énergie scénique débordante, les morceaux de Jagas sont plein de fougue, de désirs, de nuances, de silences aussi… Sur scène, ils provoquent et adressent des uppercuts aux idées reçues, aux pisses-froid, aux cireurs de pompes, aux marchands de sommeils… en fait, à tous les voleurs de vie et d’envies. Le groupe s’approprie les luttes d’ici et de maintenant à travers une musique revendicative et offensive à laisser dans chaque main et dans chaque poing…

Members: Thomas Humbert : Chant lead, Guitare acoustique, Saxophone Bruno Humbert : Guitare électrique, Clarinette, Choeurs Marc Joliey : Guitares, Basse, Claviers, Choeurs Enzo Derlon : Basse, Claviers, Choeurs Mathieu Terroy : Batterie, Sampler

Pour plus d’infos et de sons : https://www.youtube.com/channel/UCyrVQvnpfR9tR_BKJNa07Ag
https://www.facebook.com/jagasmusic?fref=ts

  •  Le Grand Fatras : fanfare

2986848_1

Un Gros Bordel de Fanfarons qui va Défourailler au Festiv’Al Arrach. Déambulation, prestation sur la Grande Scène ouvrez grand vos oreilles les bretons débarquent à Cergy !

Members: Kronan: batterie, caisse claire Nono : trompette Gratan: sur le banc de touche au soleil, veinard ! Jihems: guitare électrique, banjo ténor Dadou: trombone, synthé Francoué: trombone Stéfoun: petite basse Mimik: hélicon Kévain: trompette Vous en voulez plus ? En voici d’autres: Nagawika, le petit indien: saxo ténor Popov, triple champion de lutte musicale: trompette, clavier Abuelo: ukulélé, chant, poussin, hurleur, vendeur de goodies.

Pour plus d’infos et de sons : https://www.facebook.com/le.grand.fatras?fref=ts
https://www.youtube.com/channel/UCFzpvIKhtH0v4DMU2YGVUgQ
https://myspace.com/le.grand.fatras

  •  New Origin : reggae

pochette_carton

C’est en 2009 que New Origin voit le jour de la rencontre de 9 musiciens passionnés de reggae, dès le début le groupe affiche une réelle envie en proposant de nombreux concerts et compositions originales. Le ton est donné : le groupe souhaite faire les choses à fond et partager un maximum avec son public. A la faveur de cette énergie débordante le groupe sortira en automne 2010 son premier EP intitulé « Le ton va changer ». Un élan supplémentaire pour le groupe qui lui permettra de faire les premières parties de groupes tels que HK & les saltimbanks, Maxxo, Fundé, Bazil, Sundyata etc… New Origin saura alors s’imposer comme une valeur sure du reggae Yvelinois et continuera d’afficher une volonté forte à se produire régulièrement et le plus possible en live, lieu où le groupe trouve ce qu’il lui faut pour avancer. Mais les différents chemins de vies de ses membres ne lui permettrons plus un tel rythme et des sacrifices ce font. C’est pourquoi en 2014, né d’une envie forte de reprendre le chemin de la scène et de la production musicale, New Origin fait peau neuve en accueillant un nouveau chanteur ainsi qu’un nouveau bassiste et réduisant son nombre de membres à 5, ce qui permettra de recréer une dynamique de composition et de création, rouvrant au groupe les chemins des scènes de France ! Aujourd’hui New Origin sort son second opus intitulé « A la recherche du réel », témoin de ce nouveau souffle qui portera on l’espère le groupe vers de nouveaux succès.

Members: Adrien Princet (chant) Kevin Migoux (claviers) Dany Maatouk (basse) Nicolas Caquant (guitare) Benoît Gillon (batterie)

Pour plus d’infos et de sons : https://www.facebook.com/neworiginofficiel

  •  Kiddam & the people : hiphop

kiddam-and-the-people

Un collégien de quinze ans commence à gratter des idées sur papier entre deux cours ennuyeux. L’année suivante, la radio déjà débranchée car déjà baigné dans la musique underground, hip hop, rock, reggae, les textes sont testés et arrangés pour couler sur la musique. Loin de l’égocentrisme environnant des auto-revendiqués « artistes », un pseudonyme s’impose : KIDDAM (pour quidam). Premières scènes locales, premiers morceaux construits et une plume qui se conscientise de plus en plus. Puis, les tripes s’expriment. La plume consciente devient militante. L’essentiel : FAIRE DE LA MUSIQUE, RENCONTRER LE PUBLIC, PRENDRE POSITION, REVEILLER LES CONSCIENCE POUR LA 6ème EDITION DU FESTIV’AL ARRACH !

Le groupe est composé de : KIDDAM au chant, ARTHUR à la batterie, KEVIN à la basse, ZACHARIE au clavier, LAURENT à la guitare.

Pour plus d’infos et de sons : http://kiddamandthepeople.com/video/clips/
https://www.facebook.com/kiddamandthepeople?fref=ts

  •  Retropolitain : steam punk/dark cabaret

200x200-000000-80-0-0

Embarquez à bord du Retropolitain : Invitation au voyage, à l’onirisme, mais aussi une musique festive et divertissante, le RETROPOLITAIN, oscillant entre l’Electro Swing et le Dark Cabaret, propose une évasion temporaire à l’auditeur que ce monde ennuie. « Fatigué de votre époque ? Notre service de musiciens (Chant, Violon, Piano, Contrebasse et Batterie), vous laissera sur le coccys ! « 

MEMBRES : Zacharie Blin Chef de train (piano, chant, composition) Sarah Niblack Conductrice (Violon alto) Laura Kimpe Hôtesse du rail (chant lead), Nicolas Madgwick Mécanicien (batterie), Jérome Pavard Chauffeur (contrebasse)

Pour plus d’infos et de sons : http://www.deezer.com/album/8624044
http://www.retropolitain.fr/
https://www.facebook.com/retropolitain.fr?fref=ts

  •   Jean Michel Orchestra :

Jean-Michel_Orchestra

Un hiver, sous un chapiteau, une première partie de concert est annulée. Pas grave, trois potes ont la bonne humeur qui prend le dessus. Une heure dans une caravane et une demi-douzaine d’instruments : le Jean-Michel Orchestra est né. Des reprises d’abord, enchansonnées façon réalo-guinguett’n roll ; puis des compos qui amassent une joyeuse troupe. On y compte aujourd’hui Béatrice Keudal, Barbara Stressante, Jean Gamin, Pastis Bertrand, Johnny Aligot et d’autres encore … Chacun y va de son influence, punk-ska-métal-lover-titi -fanfare… Allez, on s’en remet une ?

Membres : Houria dite Béatrice Keudal (Chant, chorégraphie, bon public pour les blagues vaseuses, verres de rhum…) / Clément dit Jean Gamin (Basse, braillements, gémissements, biberons (à la bière)) / Rémi dit Johnny Aligot (Guitare, chant, lance à incendie…) / Lolo dit Pastis Bertrand (Batterie, mosh, drum’n bières…) / Edgard dit René Beaubouc (Banjo, headbanging…) / Yan dit André Vers-Sureines (Accordéon, chant, cours de boxe…) / Julia dite Barbara Stressante (Flûte traversière, coups de press’…)

Pour plus d’infos et de sons :  http://jeanmichelorchestra.free.fr
https://fr-fr.facebook.com/jeanmichel.orchestra

ÉDITION 2014

  •  SUNDYATA :  Reggae

sundyata
http://sundyata.free.fr

Si la politique africaine de l’Europe ne fait pas franchement sourire, les échanges culturels entre les deux continents n’ont pourtant jamais été si fertiles. SUNDYATA en est une preuve incontestable avec la sortie de l’album « Tout commence à Niani… » (Knt Music/Akaz/Fakoly prod), parrainé par la star de reggae ivoirenne Tiken Jah Fakoly.
SUNDYATA reprend depuis ses débuts les codes du reggae africain dont les musiciens reconnaissent et assimilent les vertus thérapeutiques. Y associant sa Soul Culture à l’image des reggae bands londoniens nés sous les 70’s (Steel Pulse, Aswad, Matumbi), la formation parisienne balance son reggae sur une scène française que les professionnels désertent  fâcheusement depuis quelques années. Si Sundyata a décidé de travailler ses rythmiques sous le soleil de l’Afrique, encore fallait-il associer leur talent à ceux qui font le reggae africain depuis trois décennies pour les accompagner dans leur mission. C’est donc sous la houlette de Dave Kynner, fidèle claviériste et compositeur de Tiken Jah Fakoly, que les musiciens travaillent sur les compositions et le projet dans son ensemble. Un long voyage mène alors la formation de Paris à Bamako au Mali en passant par Grenoble. Sundyata fait la rencontre de Ludo N’Holle (actuel batteur de Tiken Jah) et Chid (ingé-son de Sinsémilia) qui les suivront dans tout cette aventure. En avril 2010, l’équipe pose ses valises sous les 48°C de Bamako au studio H.Camara. Ils enregistrent les instruments traditionnels et les chœurs de grands musiciens ivoiriens et maliens (Ahmed Fofana, Tonton Zou, Cherif Kora, Pamela Badjogo) et profitent de cette occasion merveilleuse pour proposer à Tiken Jah et au griot Kasse Mady Diabate de confier leur timbre à l’album. Quand il faut prendre le taxi vers l’aéroport de Bamako-Senou, le cœur est serré et l’esprit des musiciens de Sundyata est baigné d’une expérience qui, ils le savent, leur servira toute leur carrière. L’heure de la scène ayant sonné, c’est donc un peu partout dans le monde que Sundyata et ses 9 musiciens dévoilent leur projet et leur identité, parfois avec un instrumentiste traditionnel, parfois sous la forme d’un spectacle multimédia, mais toujours avec des surprises…

  • Salia Kouyate : mandingo groove

full
https://myspace.com/saliaskouyate

Salia Kouyaté viendra  pour nous emmener flotter sur son tapis de groove mandingue jusqu’aux confins du Burkina Faso ! Après la première partie de Tiken Jah Fakoly à l’observatoire, c’est au Festiv’al Arrach qu’il viendra rencontrer les cergyssois !

  • Pierrot G. : Chanson / Swing-manouche

pg
https://myspace.com/manouchk1/music/songs

Pierrot G. est le duo formé par 2 musiciens du groupe Manoush’K. Armés d’une guitare et d’un violon, ce duo à la voix énergique nous invite à suivre leurs textes sur des airs de swing-manouche.

  • Les mains sales : Hip-hop / Jazz

mains sales
http://www.lesmainssales.fr

Créé en 2011, le quartet Les Mains Sales est un groupe énergique aux influences multiples. Ils mêlent une recherche instrumentale dans la tradition jazz avec la poésie d’une voix hip-hop. La contrebasse puissante résonne avec le jeu envoûtant du pianiste, tandis que les mots se disposent sur le rythme subtil d’un batteur survolté. L’osmose entre ces jeunes musiciens est sensible dans les riches créations qui composent leurs prochains concerts.

  • Ska-rahb : Ska / Rock

skarah'b
http://www.skarahb.com

C’est en 2003 que l’oeuf du Skarah-B éclot et se développe sur la scène francilienne. La formation ska festive des origines se stabilise en 2006 autour d’un skank rock, cuivré et énergique.Ainsi, le frappeur de peaux et les pinceurs de cordes sont accompagnés de souffleurs de tuyaux pour soutenir deux hurleurs qui se déchainent sur des textes originaux,engagés et poétiques. Basé sur un fonctionnement associatif et l’implication de chacun des membres, le système débrouille permet aux musiciens de sortir 2 CD autoproduits en 2005 puis 2010 et de concocter le prochain pour fin 2013. Mais c’est surtout lorsqu’il s’élance sur les planches que le coléoptère nous arrache de la terre pour un périple euphorisant. Lors de ces retrouvailles conviviales, nous pouvons apprécier au mieux l’énergie partagée et les histoires à contre courant de cette bête nocturne mystérieuse et éclatante.

  • Basik School : Hip-hop / Raggamuffin

basic school
http://basikschool.com/index.html

Créé en 2009, la Basik School est un groupe Hip Hop aux influences diverses passant du rap français et américain au reggae jamaïcain. A l’origine composé de deux MC (Are’s et Matsou), c’est en rencontrant Loota, talentueux chanteur, que le trio se lance réellement. Après avoir grimpé sur plusieurs planches de la scène parisienne et la première édition du festival « Monkey Drop » à Montpellier en juillet 2011, le groupe est de plus en plus créatif. En 2012, le Pad Souç Crew (Connexion de 6 graphistes) se lie au collectif Basik School et travaille sur une partie de la communication visuelle du groupe! http://padsouc.fr/ C’est surtout sur scène que les 3 Mc’ font sortir le meilleur d’eux même et qu’ils partagent un maximum de bonnes vibes avec le public!!!

  • Edmond Dembele : Percussions africaines

dembele

Edmond sera présent au Festiv’al Arrach avec toute sa troupe de percussionistes de l’école de l ‘ISTOM à Cergy. Dans un spectacle mélangeant percussions africaines et jonglage enflammé, cette troupe vous fera vibrer de la plante des pieds à vos derniers cheveux et mettra votre cœur au rythme de celui de l’Afrique.

  • Pablo and Mehdi : Hip-hop
  • LOUPA et la NOIX-P : Reggae / Roots

http://www.naturalprod.fr/nos-artistes/les-loups-passagers/

La Bulle

Éphémère et géodésique, elle génère une nouvelle expérience. Nomade, elle lie les gens à l’occasion de divers évènements. C’est la musique qui lui donne un souffle et la fait tenir, vibrer.
946344_422070207900810_1467333016_n
Vendredi 23 mai 2014 :

GREGODINOH (La Mamies)
https://www.facebook.com/pages/La-Mamies/158154794312805

SAINT JAMES (Chapade)
https://soundcloud.com/saint-james

ARNAUD (Inputselector)
https://www.facebook.com/arnaudmusik
https://soundcloud.com/arnaud

RENART (Cracki records, Dawn Records)
https://www.facebook.com/recordsofdawn
https://www.facebook.com/Renarttt

Samedi 24 mai 2014:

 SHINIGAMI SAN – LIVE (WFOB, F4T, Hextradecimal, Shouka)
https://www.facebook.com/Shinigami.San.Links?fref=ts
http://about.me/ziedmeddebhamrouni

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s